Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog Culinaire

Blog Culinaire

Blog culinaire


Utiliser les restes : Ravioles de porc épicées

Publié par Couteaux sur 28 Avril 2015, 10:05am

Catégories : #Ravioles de porc épicées à la Chinoise, #Asiatique, #Ravioles, #Astuce, #Technique, #Recette facile, #Recette, #Viande

Si vous avez regardé mes autres recettes, vous savez que j'aime faire des jus. Dans l'article que j'ai écrit sur le sujet, j'explique comment utiliser les parures de vos viandes et quelques garnitures aromatiques pour confectionner des jus.

C'est bien et c'est bon. Mais après avoir fait un jus, on se retrouve avec une casserole pleine de parures de viande, de poireaux, carottes et oignons, lentement caramélisés et parfumés. A force d'en faire je me suis demandé ce que je pouvais bien faire de tout ça au lieu de le jeter...

Et j'ai eu l'idée de ravioles. C'est une idée vraiment pratique quand on y pense car ça permet de faire deux repas en un.

Du coup dernièrement j'ai fait un filet de porc, et j'ai fait un jus avec. Je me suis retrouvé avec environ 300 g de viande détaillée avec des oignons, carottes, ail et poireaux. Une fois les os retirés ça donne une super farce pour faire des ravioles d'inspiration asiatique. 

 

Utiliser les restes : Ravioles de porc épicées

 
Pour une douzaine de ravioles

fffffffffffffffffffffffffffffff

Pour la farce

300 g de restes de préparation pour jus
Un peu de gingembre hâché
Sauce soja

Ou

200g de viande hachée
50g de poireaux
50 g'échalottes
50g de choux
Ail, Gingembre haché, Epices
Sauce soja

 

Pour la pâte :

150 g de farine de blé
50 g de farine de riz ou de maïzenna
20 cl d'eau
un peu d'huile végétale

Ou

Un paquet de pâtes à raviolis Wonton (en épicerie asiatique)







.


Préparation de la pâte :

Vous pouvez acheter des carrés de pâtes à raviolis Wonton en épicerie asiatique. Ces pâtes se congèlent très bien.

Si vous faites la pâte vous-même : mélanger les farines, et ajouter progressivement les 20cl d'eau chaude jusqu'à former une boule de pâte homogène. Eviter de trop travailler la pâte, elle deviendrait élastique.

Fariner votre plan de travail, abaisser la pâte jusqu'à obtenir une pâte très fine. Le mieux est d'utiliser un laminoir, vous aurez ainsi des grandes lasagnes de pâte fine et régulière. Sinon un rouleau à pâtisserie fera l'affaire.

Préparation de la farce :

Deux solutions : s'il vous avez des restes de la préparation de vos jus, il suffit d'enlever les os et autres éléments immangeables de vos restes. Ensuite, pour lier cette farce, vous pouvez ajouter un oeuf battu, ou de la sauce soja. Epicer le toût comme vous le souhaitez : citronnelle, gingembre haché, piment.

Si vous voulez faire votre farce : mélanger la viande, le poireau, l'échalotte, le chou hachés. L'air et le gingembre émincés, les épices que vous souhaitez et un peu de sauce soja.

Confection des ravioles :

A l'aide d'un emporte pièce, découper des ronds de pâte sur un plan de travail fariné. Déposer au centre un peu de farce (ne pas trop charger). Repliez le rond en demi-lune et pincez les contours de la pâte pour refermer la raviole.

Sinon il y a aussi les moules à ravioles, assez pratiques.

Cuisson des ravioles :

Il ne reste qu'à faire cuire les raviolis. Je préfère la cuisson à la vapeur car la cuisson à l'eau bouillante est parfois trop agitée ce qui ouvre ou perce les ravioles. 

8 a 10 minutes de cuisson à la vapeur suffisent généralement, mais tout dépend de l'épaisseur de votre pâte. A vous de tester.

On peut terminer la cuisson à la poêle bien chaude pour donner un côté croustillant, à la manière des gyozas.

 

Avec cette recette encore une fois on peut laisser libre court à son imagination. La farce peut être agrémentée de mille façon différentes en fonction des légumes qu'on y ajoute et des épices qu'on utilise.

Et surtout ça permet d'utiliser ses restes. On peut faire la même chose quand on a des restes de poulet rôti ou de sauté de porc : on hache la viande, on rajoute légumes, oignons, épices... Et on farcit ! 

Déguster avec une petite soja vinaigrée, sauce pour nem; ou une sauce maison (pourquoi pas un reste de jus de boeuf avec quelques épices ?). Bref, c'est de la cuisine bricolage, mais c'est bon.

La prochaine fois je le fais façon nem.

Commenter cet article

Archives

Nos réseaux sociaux

Articles récents

Theme: Elegant press © 2013

Hébergé par Overblog